Articles

Comment bien vivre, dans son corps et son esprit ?

Nombreux sont les internautes et fidèles du site me posant cette fameuse question : “Comment bien vivre ?”. Bien qu’il soit simple d’y répondre de manière exhaustive, il convient toutefois d’opérer un distinguo entre le corps et l’esprit. Cette dualité corps/esprit, si chère à la philosophie, a une influence particulièrement à l’heure où une partie tube digestif est appelée “le deuxième cerveau” par la communauté scientifique.

Vous le savez, la richesse des choses dépend de quel angle on les regarde. A travers les multiples articles de Terraponia, vous avez pu constater que la meilleure façon de vivre sa vie est de la penser comme étant perpétuellement en mouvement. Dans la Nature, les symbolismes et les paraphrases n’existent pas … tout comme les dettes.

Les nombreuses gloses [découpage de texte pour n’en retirer que des interprétations vectrices de doctrines] réalisés par l’Homme au cours des derniers siècles a entraîné, dans la majorité des cas, de néfastes actions dictées par l’argent ou du moins par l’avarice. Ne faut-il pas rappeler que la cupidité concentre à elle seule la plupart des problèmes de civilisation modernes ? Je pense qu’il est bon de faire un petit point là-dessus.

Introduction à la notion de “Triangle de la Puissance Sociale”

Argent, Pouvoir & Possession : voilà le “Triangle de la Puissance Sociale” que la grande majorité des gens souhaitent intégrer et qui les mène inexorablement à une vie triste et morne. Indépendamment les uns des autres, ils sont pourtant inoffensifs et aucunement gênant. Mais chacun pris séparément – ou même ensemble – n’a d’intérêt autre que du celui point de vue social … c’est-à-dire du point de vue d’autrui !

L’Argent (présent sous forme de monnaie) n’est historiquement qu’une simple valeur d’échange entre des biens … un simple outil de société facilitant les opérations matérielles. De son côté, le Pouvoir n’a rien de péjoratif au sens où il est logique qu’un initiateur donne des instructions aux personnes missionnées. Quant à la Possession, la Nature possède par essence chacun des êtres vivants la peuplant et réciproquement … c’est du donnant-donnant !

Le problème intervient au moment où tous trois se combinent, ou du moins qu’une personne cherche à les combiner. En effet, qui ne souhaite-t-il pas de gagner suffisamment d’argent pour mettre à l’aise toute sa famille ? En supplément, qui ne rêve-t-il pas de se mettre à l’aise soi-même en mangeant à sa faim, en détenant une belle maison et/ou une voiture haut de gamme à sa convenance ? Pour conclure, qui n’a-t-il pas envie d’être remercié jour après jour par ses proches pour les offrandes gracieusement offertes à son entourage ?

On peut se mettre des œillères tant qu’on le souhaite, mais tout le monde y pense et/ou cherche à atteindre ce rêve … et il n’y a rien de mal à cela, excepté que tout ceci est superficiel ! Réfléchissez-y un instant ! Vous pouvez avoir le plus d’Argent, être le plus Puissant et Posséder plus que quiconque, mais cela a une importance uniquement vis-à-vis de la société et certainement pas vis-à-vis de soi-même.

Bien vivre grâce au “Triangle de la Vie Heureuse”

De fait, pour vivre de manière heureuse, il est tout d’abord fondamental de saisir trois points déterminants :

  1. L’Argent n’est pas la cause – mais un simple outil – de la vie heureuse
  2. Le Pouvoir n’est pas mauvais en soi – seule son utilisation à de sombres fins l’est –
  3. La Possession n’est qu’illusion – dans un monde où l’existence se termine tôt ou tard –

Ceci étant dit, une partie du chemin pour bien vivre est déjà accomplie. Cependant, il reste une autre partie assez importante : se recentrer sur soi-même. Au 21ème siècle, cette sensation de “flicage” ou du moins de contrôle permanent est étouffante. C’est pourquoi il est important, pour vivre mieux, d’être bien avec soi-même et de s’occuper de ses propres affaires.

Aussi étonnant qu’il puisse paraître, énormément de personnes ne s’acceptent pas comme elles sont originellement. Si tel était le cas, alors pourquoi la chirurgie esthétique connaîtrait-elle un boom fulgurant ininterrompu depuis 30 ans, homme et femme compris ? Si tel était le cas, comment se fait-il que le transgenre existe-t-il ? Enfin, si tel était le cas, pourquoi beaucoup rêvent-ils d’une vie, d’un corps, d’une voiture, etc. qu’ils n’ont pas ?

Vous l’avez compris : on touche à l’essence même de ce que l’on appelle “Bien-être” ! La première partie mettait en lumière les erreurs de conception de la vie heureuse moderne à travers ce que l’on appelle le “Triangle de la Puissance Sociale”. La seconde partie, dans laquelle nous sommes actuellement, touche aux notions fondamentales pour vivre bien, somme toute vivre heureux.

Conclusion

Pour répondre à la question initialement posée en titre, il est important de signaler que “bien vivre” renvoie directement à la notion de “vie heureuse” dont le Triangle ci-après vous donnera les clés de cette dernière notion. Bien évidemment, ce dernier s’accompagne de quelque chose d’implicite : prendre soin de soi, notamment à travers une alimentation physiologique et des pratiques de vie saines.

 

Prenez soin de vous et visez votre indépendance en termes de santé.

Jimmy

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Terraponia.fr est le site sur lequel Jimmy s’exprime fréquemment et livre un décryptage impertinent et sans concession sur les thématiques de la nutrition & de la santé. Merci à vous de visiter mon site. Sachez que vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information sur https://terraponia.fr. »