ActualitéArticles

Repos : éloge de l’oisiveté et de ses implications

Aussi étrange que cela puisse paraître, cet article est tout droit issu d’une (très) longue réponse formulée à un internaute (dénommé « Engel »). L’objet du texte étant « le repos et ses fonctions vitales pour l’organisme », je vais reprendre textuellement mon propos et vous en faire part tel qu’il a été écrit audit internaute … qui ne l’a peut-être pas reçu soi-dit en passant (tant il est long).

Bonne lecture !


Propos formulés le 17/07/2018 – Thématique : le repos et ses fonctions vitales pour l’organisme

.
« Avec plaisir 🙂

Les clichés sur l’oisiveté sont aujourd’hui si nombreux qu’il est devenu presque anormal de se reposer en dehors des (rares) heures accordées par la société pour le faire … en l’occurrence la nuit.

Pour parfaire mon propos, laissez-moi vous conter les 20 heures de repos du Lion chaque jour, l’absence totale de mouvement du Paresseux pendant parfois plusieurs jours, l’hibernation de l’Ours pendant 6 mois, la quiétude du chat à de nombreux moments de la journée, la position allongée du chien à chaque moment de tranquillité, etc…

Cher monsieur, je vous prie de considérer un élément figurant au cœur de tout : l’alimentation. Si nous retournions à une alimentation purement naturelle, majoritairement constituée de fruits … je puis vous assurer qu’il serait impossible de mener le quart de la vie de folie que nous menons aujourd’hui.

A votre avis, pourquoi les Gorilles mangent 3 fois par jour à raison de périodes de repas durant chacune 2 heures ? Oui, cela fait pas moins de 6 heures consacrées à l’alimentation par jour ! Qui plus est, un Gorille dépasse rarement le kilomètre de distance parcourue en une journée. Dès lors, il passe lui aussi le plus clair de son temps à se reposer.

“Rester tranquille et ne rien faire sont deux choses tout à fait différentes.” (réplique de Mr Han dans Karate Kid).

Et pourtant, n’y a-t-il pas de quoi être impressionné par la puissance développée par un félin ou un Gorille, par exemple ?! Du millier de kilos à plusieurs tonnes de force dans certaines de leurs attaques !!!

L’objet des exemples précités est de montrer que le fait de rester tranquille fait “grandir” notre force. Ce n’est pas ésotérique et cela se comprend autant que cela s’explique.

Voyons le corps comme un réservoir d’énergie, vous le voulez bien ? De même, partons du principe que ce réservoir a la capacité de se vider et de se remplir (ou de se recharger). Tout mouvement épuise plus ou moins ce réservoir, y compris le phénomène de digestion … qui demande un certain quota d’attention de la part du corps. Pour se recharger, une seule solution donc : le repos, mais pas forcément le sommeil.

Maintenant, prenons deux êtres vivants dont on suppose qu’ils sont suffisamment reposés pour considérer leurs niveaux respectifs d’énergie à 100%. Or, une contrainte est définie comme suit : l’un des deux aura 16 heures d’activité (exemple du cycle de vie humain) quasiment ininterrompue dans la journée alors que l’autre n’aura que 4 heures (exemple du cycle de vie des félins).

Que ressort-il immédiatement, selon vous ? N’est-ce pas un phénomène de concentration d’énergie ?! Vous parlez de Qi, c’est parfait. On sait qu’il existe mais il ne s’explique pas (il suffit de voir les démonstrations des moines de Shaolin pour s’en apercevoir).

Reprenons ! Pour l’être vivant qui dispose de seulement 4 heures pour dépenser 100% d’énergie, chacune de ses interventions seront très “énergivore” donc logiquement plus “puissantes”. En revanche, pour celui qui doit tenir 16 heures avec seulement 100% d’énergie, vous comprenez bien que son corps devra être très “économe” vis-à-vis de chacune de ses dépenses.

En fait, c’est exactement la même chose avec une voiture de sport. Si vous devez faire 100 km et que vous avez le plein d’essence, vous vous en fichez d’avoir le pied très lourd et de consommer 60L/100km (consommation en conduite très sportive de la Lamborghini Diablo V12 6.0). Par contre, si vous devez faire 400 km, alors vous roulerez au pas histoire de ne consommer “que” 20 ou 25L/100km (le réservoir d’essence fait tout juste 100L).

Pour ce qui est de la course à pied pieds nus, je suis d’accord avec vous sur la logique de la faiblesse des séquelles. La réaction du corps à nu est totalement différente. Cependant, pourquoi gaspiller de l’énergie “gratuitement”, elle qui est si précieuse pour un animal ou même pour nous … par exemple. Pour faire l’analogie avec la Lamborghini, disons que si vous consommez régulièrement 60L au lieu de 25L pour faire 100km, cela vous coûtera non seulement plus cher en essence mais aussi en entretien. Pour nous, c’est juste identique ! 🙂

Enfin, et je conclurai mon interminable raisonnement en disant ceci : “ce n’est pas parce qu’une chose ne produit pas de conséquences néfastes qu’elle crée pour autant des conséquences positives”.

Tout comme pour le BIO : “ce n’est pas parce qu’un aliment n’est pas toxique qu’il est sain (ou physiologique) pour autant”.

Merci à vous. »


Prenez soin de vous et visez votre indépendance en termes de santé avec Terraponia.fr

Jimmy

 

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Terraponia.fr est le site sur lequel Jimmy s’exprime fréquemment et livre un décryptage impertinent et sans concession sur les thématiques de la nutrition & de la santé. Merci à vous de visiter mon site. Sachez que vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information sur https://terraponia.fr. »