Articles

Santé : pourquoi la médecine « conventionnelle » est morte ?

Chers lecteurs, chères lectrices, nous faisons aujourd’hui face à l’apogée de la stupidité humaine. Après avoir vu vaciller le secteur bancaire en 2008, c’est tout le secteur médical qui est aujourd’hui sous le feu des projecteurs. La médecine « conventionnelle » est morte, mais pourtant les gens continuent à lui confier leur vie !

Si j’aimerais parler de l’arnaque bancaire du siècle que nous sommes en train de vivre, vous conviendrez avec moi que ce n’est pas le sujet du jour. Toutefois, le parallèle avec le système bancaire est probablement le plus adéquat pour parler du système médical.

Propagande médicale, en veux-tu en voilà !

Ce n’est plus un secret pour personne, Cash Investigation et Terraponia … c’est une grande histoire de complicité. En effet, il n’existe aucune autre émission pouvant se targuer d’un tel travail objectif et « bienfaisant » que Cash.

EliseLucet et son équipe en mettent plein la musette aux industries, de manière justifiée, et il serait insensé de dire la même chose qu’eux sans apporter les preuves fournies par leur travail ! La médecine anéantit, la médecine ment, la médecine corrompt et la médecine n’a plus la moindre éthique : bienvenue au 21ème siècle.

La médecine « conventionnelle », reine du mensonge !

Voici un extrait de traduction, intégralement disponible ici, de la prestigieuse chercheuse Marcia Angell. Professeur à l’Université de Harvard, elle fût la première femme à occuper le poste d’éditeur en chef de la revue médicale The New England Journal of Medicine. Ses propos à l’égard de la médecine sont accablants, et sans appel !

« Au cours des deux dernières décennies, l’industrie pharmaceutique a acquis un contrôle sans précédent sur l’évaluation de ses propres produits. Les firmes pharmaceutiques financent désormais la plupart des recherches cliniques sur les médicaments d’ordonnance. Et les preuves qui s’accumulent indiquent qu’elles falsifient fréquemment la recherche qu’elles sponsorisent, afin de faire paraître leurs médicaments plus efficaces et plus sûrs qu’ils ne le sont en réalité. Deux récents articles soulignent le problème:

  • l’un a montré que de nombreux articles sur le rofécoxib [Vioxx] de Merck, qu’on pensait rédigés uniquement ou principalement par des investigateurs [médecins chercheurs] universitaires, avaient été écrits en fait par des employés de la firme ou des sociétés de communication médicale payées par elle [1];
  • l’autre a montré que Merck avait manipulé l’analyse des données dans deux essais cliniques, afin de minimiser les données indiquant que le rofécoxib augmentait la mortalité [2].

Les biais dans les modalités de diriger la recherche et d’en rendre compte ne sont pas rares et ne se limitent certainement pas à la firme Merck [3]. Les problèmes viennent moins du financement de la recherche en lui-même que des modalités de sa mise en pratique. Avant les années 80, les subventions accordées par l’industrie à des établissements universitaires pour financer des études menées par des universitaires laissaient ces derniers libres et responsables de l’étude du début jusqu’à la fin. L’investigateur concevait les études, analysait et interprétait les données, écrivait les articles et décidait où et comment il convenait de présenter les résultats. En général, ni les investigateurs ni leurs institutions n’avaient d’autres liens financiers avec les firmes sponsorisant la recherche ».

Conclusion

Médine et Orelsan ont publié il y a quelques temps une chanson intitulée « Courage, fuyons ! ». A l’égard de la médecine « conventionnelle », c’est exactement ce qu’en disent tous les grands chercheurs indépendants et non corrompus du monde moderne.

Les jeux sont faits depuis longtemps ! Terraponia s’évertue depuis un long moment à vous le prouver de toutes les manières qui soient, donc ouvrez définitivement les yeux et faites-vous à l’idée que les industries agiront toujours dans votre dos, pour leurs intérêts et contre votre santé.

That’s it!

Prenez soin de vous et visez votre indépendance en termes de santé avec Terraponia.fr.

Jimmy

 

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Terraponia.fr est le site sur lequel Jimmy s’exprime fréquemment et livre un décryptage impertinent et sans concession sur les thématiques de la nutrition & de la santé. Merci à vous de visiter mon site. Sachez que vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information sur https://terraponia.fr. »

Une réflexion au sujet de « Santé : pourquoi la médecine « conventionnelle » est morte ? »